HISTOIRES D'HISTOIRE : DE LA GRANDE GUERRE AU MUR DE BERLIN

HISTOIRES D’HISTOIRE

SPECTACLES / CONFÉRENCES / EXPOSITION / LECTURE

Temps
Fort

Des tranchées de la Grande Guerre à la chute du mur de Berlin, ce temps fort nous plonge au cœur de l’Histoire avec un grand H, mais aussi de la petite avec deux spectacles qui font la part belle à l’image et à la vidéo. Le parcours se prolonge avec une conférence, une exposition, une lecture…

 

LA GRANDE GUERRE

grande-guerre

Le Théâtre commémore à sa façon la Grande Guerre en invitant le collectif néerlandais Hotel Modern. Celui-ci met son art du théâtre d’objets au service de l’Histoire.
À l’avant-scène : un plateau miniature de tournage, recouvert de sciure, de terreau, de clous rouillés et de brins de persil en guise d’arbres. Ce mini théâtre est filmé en direct par des caméras digitales et projeté sur grand écran…



BLANCHE NEIGE OU LA CHUTE DU MUR DE BERLIN

blanche-neige

Le titre surprend mais que vous ayez dix ou quarante ans, vous trouverez votre « conte » dans cette fantaisie des temps modernes ! L’énorme succès public de cette pièce tient au fait qu’on y rit, mais qu’on se laisse aussi surprendre par une autre version du conte. Et si tout n’était pas si facile à débrouiller, des raisons et des torts, d’un bord à l’autre de l’Histoire – ou du miroir ?



EXPOSITION Musidora / Raoul Bequet : DEUX SEINE-ET-MARNAIS PENDANT LA GUERRE

L’une, dessinatrice, artiste de music-hall et vedette de cinéma, fut la marraine de guerre de nombreux aviateurs, qui lui écrivirent des lettres enflammées. L’autre, dessinateur amateur, a croqué dans son carnet les tranchées et ceux qui les peuplaient. Lettres à celle de l’arrière, dessins de celui du front : les artistes et les témoignages se répondent, et nous font entrevoir la Grande Guerre dans une rare et troublante proximité.

13 > 20 NOV / ENTRÉE LIBRE


LECTURE BRUNCH : LA PEUR DE GABRIEL CHEVALLIER

Gabriel Chevallier, alias Jean Dartemont, raconte la guerre de 1914-1918 telle qu’il l’a vécue et subie, alors qu’il n’avait que vingt ans. Le quotidien des soldats – les attaques ennemies, les obus, les tranchées, la vermine – et la peur, terrible, insidieuse, « la peur qui décompose mieux que la mort ». Parue en 1930, cette œuvre, longtemps censurée mais considérée aujourd’hui comme un classique, brosse le portrait d’un héros meurtri, inoubliable.

19 NOV À 12H / ENTRÉE LIBRE SUR RÉSERVATION / BRUNCH PARTICIPATIF*

 

*Brunch participatif
Les spectateurs de la lecture apporteront de quoi se restaurer et à partager avec les autres participants.
Le théâtre fournira les boissons chaudes, la soupe et le formidable comédien !


CONFÉRENCE Les poilus en 1917, du ras-le-bol à la rébellion

NOËL GENTEUR, ANCIEN MAIRE DE CRAONNE et JEAN-PIERRE VERNEY, HISTORIEN

Comment ont-ils pu tenir dans cet enfer ? Quel était l’état d’esprit des combattants dans cette guerre ? Retour sur une période du conflit où les poilus souffrent de plus en plus : peur, doute et ras-le-bol succèdent à l’euphorie de 1914.

19 NOV à 16h / entrée libre sur réservation

LES INTERVENANTS :

  • Jean-Pierre Verney

Jean-Pierre Verney, né en 1946, est un collectionneur et historien français spécialisé dans la Première Guerre mondiale. Ancien chargé de mission au ministère de la Défense, Jean-Pierre Verney est un spécialiste de la Première Guerre mondiale. Il a amassé une collection d’objets (uniformes, objets du quotidien, pièces d’artillerie, journaux,…) consacrée à ce conflit et formant l’essentiel des collections du Musée de la Grande Guerre de Meaux. Il a été commissaire de plusieurs expositions nationales sur la Grande Guerre. Il a participé aux bandes dessinées Putain de guerre ! et C’était la guerre des tranchées de Jacques Tardi, dans lesquels il rédige un petit guide historique sur la Grande guerre, illustré de photos d’époques. Il a été conseiller technique de Jean-Pierre Jeunet pour son film Un long dimanche de fiançailles. En 2014, il reçoit le Prix Eisner de la meilleure édition américaine d’une oeuvre internationale pour Putain de guerre ! (avec Jacques Tardi) et reçoit en 2015 la médaille de Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur (promotion du 01/01/2015).

  • Noël Genteur

Ancien maire de Craonne et conseiller général de l’Aisne, Noël Genteur a récolté de nombreux témoignages de poilus. Il se donne pour mission de transmettre leurs histoires et celle du front de Craonne. Pour lui, « la guerre de 14, ce n’est pas de l’histoire, même si c’est il y a cent ans, c’est mon quotidien… ma famille, ma terre« .


En partenariat avec, Le musée de la Grande Guerre de Meaux* et l’association Les Amis de Musidora
Avec nos remerciements à Madame Boscus

* les spectateurs de ce temps fort bénéficient d’une entrée gratuite au musée de la Grande Guerre à Meaux sur présentation de leurs billets pour l’un des spectacles du Temps Fort. Offre valable jusqu’au 31 décembre 2016.