COMME UN TRIO

FRANÇOISE SAGAN / JEAN-CLAUDE GALLOTTA

Dan
se

Valses de feux follets. Jean-Claude Gallotta a toujours cherché à bousculer la danse à partir de sources d’inspiration inattendues, des chansons de Serge Gainsbourg aux textes d’Albert Camus ou de Cervantès. Son nouveau spectacle est un pas de trois très librement inspiré de Bonjour Tristesse, premier roman d’une jeune fille mutine de dix-huit ans se prénommant Françoise. Centquatre- vingt-huit pages si scandaleuses pour l’époque qu’elles feront, à elles seules, entrer Françoise Sagan dans le club fermé des grands écrivains du siècle. Un éclat littéraire aussi frivole que provocant, dont Jean-Claude Gallotta s’empare pour mettre en scène les joies, les peines et les cruautés du jeu amoureux. Les trois danseurs, un homme et deux femmes, se croisent au plateau tandis que les relations se nouent et se dénouent dans des mouvements précieux et sensuels. Et c’est l’immense appétit de vivre et d’aimer de Françoise Sagan que le chorégraphe semble avant tout chercher à mettre en danse. Danser, danser comme si demain n’existait pas…

LA PRESSE EN PARLE

Avec Comme un trio, le chorégraphe Jean-Claude Gallotta s’empare du Bonjour Tristesse de Françoise Sagan, pour en faire une danse. Langage de mouvements, rythmes, regards, souffles et cadences, Comme un trio plonge dans la cruauté douce amère des amours à deux, à trois, à un. Et peut-être même à zéro. PARISART

DISTRIBUTION

Comme un trio d’après Bonjour Tristesse de Françoise Sagan publié aux éditions Julliard

Chorégraphie Jean-Claude Gallotta

Danseurs Bruno Maréchal, Angèle Methangkool-Robert et Claire Trouvé

Assistante à la chorégraphie Mathilde Altaraz

Dramaturgie Claude-Henri Buffard

Musique originale Strigall

Costumes Marion Mercier assistée de Jacques Schiotto 

Lumière Benjamin Croizy

Production Groupe Émile Dubois / Cie Jean-Claude Gallotta

Avec le soutien de la MC2: Grenoble et avec l’aimable autorisation de Denis Westhoff

Le Groupe Émile Dubois / Cie Jean-Claude Gallotta est soutenu par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi que par la Région Auvergne-
Rhône-Alpes et le Département de l’Isère