ISRAEL GALVAN

LA EDAD DE ORO

Dan
se

Israel Galvan est né à Séville. Ses premiers pas sur scène déclenchent immanquablement quelques frissons. Dès que son corps vêtu de noir se met en mouvement, on comprend pourquoi certains sont prêts à traverser le pays pour voir le phénomène.

Considéré comme le Nijinski de la danse flamenca, Israel Galvan réinvente bien plus qu’une danse. Le flamenco est une manière d’être au monde, un point de vue. Celui d’un être qui a choisi de danser les mots.

Celui d’un corps libre au point d’en faire trembler le sol. Ce spectacle s’appelle “l’âge d’or” en référence au début du XXe siècle, période durant laquelle le flamenco s’invente un vocabulaire d’une puissance jusque-là inégalée. Porté par le chant et la guitare des frères Lagos, le danseur réinvente un langage sous nos yeux ébahis. Un langage de jeune homme fan de cinéma, de butô et de football. Un flamenco dépouillé et d’une époustouflante modernité. L’âge d’or, c’est aujourd’hui.

LA PRESSE EN PARLE

Israel Galván traite la danse flamenca avec une insolence d’amour… Mais surtout, c’est dans le rapport à l’histoire de son art qu’il explose.
Francis Marmande, Le Monde

 

Le flamenco revisite son histoire avec Israel Galván, qui lui donne une actualité brûlante et se met à la disposition de tous.
Marie-Christine Vernay, Libération

 

Ses gestes nous bouleversent. Il lève le petit doigt. C’est inoubliable.
L’Humanité

 

DISTRIBUTION ET MENTIONS

Chorégraphie, interprétation Israel Galván

Chant David Lagos

Guitare Alfredo Lagos

Direction artistique Pedro G. Romero – Máquina P.H

Lumières Rubén Camacho

Son Pedro León

 

Production A Negro Producciones (Cisco Casado)

 

RECEVOIR LA NEWSLETTER

Valider