HENRI TEXIER

TWIGA QUINTET

Musi
que

Une énergie infinie pousse les grands musiciens de jazz à poursuivre une quête : se réjouir jour après jour d’une rencontre, d’un solo aventureux ou d’un nouvel orchestre. Le contrebassiste Henri Texier est indiscutablement de cette trempe. Loin de se retourner sur une carrière qui en fait l’un des monstres sacrés du jazz européen, il aime rejouer son destin, remettre ses pas en de lointaines traces, faire apparaître de nouvelles sensations, redonner une âme à des compositions anciennes, estompées… Mais il ne suffit pas de le vouloir, il faut surtout rencontrer les compagnons avec qui poursuivre l’aventure. Aussi, son dernier quintet baptisé Twiga, accueille deux nouveaux venus. Vincent Lê Quang au saxophone et Gautier Garrigue à la batterie rejoindront les deux piliers du “son” Texier, le guitariste Manu Codjia et le saxophoniste Sébastien Texier. Un band qui entend transcender les mélodies lumineuses du compositeur. Miraculeux, comme le jazz.

 

 

Retrouvez également le duo père et fils pour un concert unique (gratuit) baptisé « Jazz sous les ficus » le samedi 17 mai.

LA PRESSE EN PARLE

Entouré de son groupe, le contrebassiste jubile et livre quelques superbes compositions.
R.B, L’écho Républicain

 

Ça envoie du son à remplir le théâtre jusqu’au paradis, ça groove en veux-tu en voilà, ça rebondit d’un solo à l’autre et chaque soliste y va de son grain de folie.
Alain Gauthier, Culture Jazz

 

DISTRIBUTION

Sébastien Texier Sax-Alto / Clarinettes

Vincent Lê Quang Saxes Ténor / Soprano

Manu Codjia Guitare

Henri Texier Contrebasse

Gautier Garrigue Batterie

RECEVOIR LA NEWSLETTER

Valider