PIANORFORTE

BAPTISTE TROTIGNON / BOJAN Z / ERIC LEGNINI / PIERRE DE BETHMANN

Musi
que

Souvent copié, jamais égalé ! Le piano jazz célébré comme jamais ! Sur scène, deux pianos à queue entourent deux claviers Fender Rhodes. En quelques instants, les quatre « monstres » du piano donnent vie, ensemble, à ces trois-cent-vingt touches diaboliques. Le fantasme d’une vie de fan de piano jazz est en passe de devenir réalité : Baptiste Trotignon, Eric Legnini, Bojan Z et Pierre de Bethmann, soit quatre musiciens lauréats des Victoires du jazz, une discothèque de rêve pour quiconque aime le piano jazz contemporain et un nombre incalculable de concerts d’anthologie. Points communs, au-delà du jazz : un rapport viscéral à la sueur et au funk, une passion pour le Rhodes popularisé par Chick Corea, Joe Zawinul, Stevie Wonder ou Herbie Hancock. Tels quatre enfants espiègles lâchés dans un magasin de bonbons, les virtuoses n’ont plus qu’à se servir dans leurs répertoires et ceux de leurs illustres aînés pour imaginer à chaque concert un feu d’artifice improvisé. Bonheur communicatif garanti.

LA PRESSE EN PARLE

Chacun dans leur style, ces mousquetaires des claviers ont marqué l’histoire du jazz hexagonal. Une preuve parmi tant d’autres ? Ils ont chacun d’entre eux une Victoire du Jazz sur leur cheminée. C’était en 2003 pour Baptiste Trotignon, 2008 pour Pierre de Bethmann, 2011 pour Eric Legnini et 2012 pour Bojan Z. Souvent copiés, rarement égalés.

DISTRIBUTION

Baptiste Trotignon, Bojan Z, Eric Legnini, Pierre de Bethmann piano / rhodes

Production Anteprima