QUATUOR MODIGLIANI & ERIC LE SAGE

MUSIQUE DE CHAMBRE / SCHUMANN

Musi
que

Après une magnifique oraison de lieder — pas moins de cent trente — Schumann se tourne en 1842 vers la musique de chambre. En quelques mois, il compose cinq chefs-d’œuvre, dont le quatuor n°3 op. 41, le quintette avec piano op. 44 et le quatuor avec piano op. 47, inscrits à ce concert. Ces œuvres majeures dans la production de Schumann marquent l’apogée du romantisme allemand. Un an seulement après leur formation, le Quatuor Modigliani s’était révélé auprès du public et de la critique en remportant successivement trois premiers prix aux Concours internationaux d’Eindhoven, Vittorio Rimbotti de Florence et aux prestigieuses Young Concert Artists Auditions de New York.

Réunir le Quatuor Modigliani et le pianiste Éric Lesage — 1er prix du Concours International Robert Schumann de Swickau et auteur d’une intégrale Schumann — c’est réunir les conditions optimales pour une soirée exceptionnelle entièrement dédiée au compositeur.


Site Internet du Quatuor

PROGRAMME

Schumann Quatuor n°3 op. 41

Schumann Quintette avec piano op. 44

Schumann Quatuor avec piano op. 47

LA PRESSE EN PARLE

La première fois que l’on a entendu le Quatuor Modigliani, c’était à Paris, dans l’Opus 13 de Mendelssohn. Jeu fougueux et bondissant, à la tchèque ; solidité architecturale digne des légendes du quatuor allemand ; sonorité ronde et chaleureuse mais pas moins racée que celle des quatuors américains ; les Modigliani semblaient partis pour conquérir la planète. Ce qu’ils ont fait.
Eric Dahan, Libération

 

Il y a cette vive étincelle de la jeunesse dans le jeu des Modigliani. Et j’entends jeunesse dans le meilleur sens du terme. Le son est léger et brillant, d’une agilité revigorante, et la beauté pure de leurs mouvements lents m’a littéralement clouée au sol.
Kate Molleson, The Guardian

 

Une énergie à toute épreuve, une sonorité d’ensemble hautement personnelle, un lyrisme souple et naturel et un sens des couleurs admirable.
Antoine Mignon, Classica

 

Le Quatuor Modigliani fait partie à l’évidence de la cour des grands.
Marie-Aude Roux, Le Monde

 

DISTRIBUTION

Amaury Coeytaux, Loic Rio violons
Laurent Marfaing alto
François Kieffer violoncelle
Éric Lesage piano
Photos © Marie Staggat et Jean-Baptiste Millot

RECEVOIR LA NEWSLETTER

Valider