SONIA WIEDER-ATHERTON

CHANTS JUIFS / SCHUBERT

Musi
que

Par la plus aventureuse des violoncellistes. Dans une synagogue, le hazan est le « chantre », celui qui vient se placer devant le pupitre au moment de chanter à haute voix les textes de prières. C’est ce chef d’orchestre hors normes qui permet aux fidèles de prier ensemble, unis par le chant. Sonia Wieder-Atherton a conçu un programme bouleversant à partir de cette musique liturgique aux racines millénaires. Puisant dans des chants qui accompagnent le peuple juif depuis toujours, la violoncelliste virtuose poursuit son exploration des voix et de leur résonnance. Après avoir mis son violoncelle au service de Nina Simone, Beethoven, Monteverdi, Marguerite Duras, Britten ou Chantal Akerman, Sonia Wieder- Atherton joue l’une des partitions les plus personnelles qui soient. Une musique de partage autant qu’une musique sacrée. Une musique intime avant tout, que la musicienne semble connaitre depuis bien avant sa naissance.

EN VOIR PLUS

LA PRESSE EN PARLE

« Dans l’exploration et la découverte permanentes, Sonia Wieder-Atherton considère la musique comme une langue ouverte au monde. » FRANCE MUSIQUE

DISTRIBUTION

Conception, violoncelle Sonia Wieder-Atherton

Piano Katia Weimann

Arrangements, composition Sonia Wieder-Atherton, Jean François Zygel

Photo Mondino

Production Walterfilms | Agence AMK Musique