EXPO BROTHERS OF CYCLE

LIONEL ANTONI

PROG.
BIS

Le photographe Lionel Antoni nous fait découvrir « le monde discret du custom bike ». Furieusement rock dans l’âme, les « brothers » y créent des vélos, plus fous les uns que les autres, à la limite du « roulable ».

Le custom bike apparaît dans les années soixante aux États-Unis. En Europe, les clubs voient le jour progressivement dans les pays du nord, où la culture du vélo est très ancrée, en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne…
En France, le mouvement est bien plus récent, une dizaine d’années à peine. Issu du vaste monde de la custom culture, les « bro », créent des vélos, plus fous les uns que les autres, à la limite du « roulable ».

Ce ne sont pas des gamins, ils n’ont plus 20 ans. Ils ne sont pas sportifs et n’ont pas de sensibilité particulière pour l’écologie. Ce qui les anime, c’est le « faire soi-même », ne pas avoir le vélo du voisin, la culture vintage américaine et par-dessus tout, se retrouver entre « Bro ». Aux quatre coins de France et de Navarre, « taper » quelques kilomètres, boire des litres de bières, de préférence artisanales, retrouver la « famille », la ride fédère. Le custom est le socle de leur fraternité.

Avec le festival l’Oil urbain / Dans le cadre de la journée Total Guitare

 

Vernissage le 30 mars à 18h.

À PROPOS DE TOTAL GUITARE

RECEVOIR LA NEWSLETTER

Valider