JACOB JACOB

VALÉRIE ZENATTI / DYSSIA LOUBATIÈRE

Théâ
tre

L’indéfectible lien mère-fils.
Au départ, une photo. Quatre jeunes hommes en uniforme posent devant un paquebot à Alger… Parmi eux, Jacob, natif de Constantine, mort à 19 ans sur le front durant la Seconde Guerre mondiale. De cette image et des souvenirs de sa grand-mère, l’auteure Valérie Zenatti raconte la vie de ce grand-oncle Jacob qu’elle n’a jamais connu. En adaptant cette œuvre – Prix du Livre Inter en 2015 – Dyssia Loubatière, en collaboration artistique avec Didier Bezace, cherche à révéler la relation fusionnelle que Jacob entretenait avec sa mère Rachel. Elle met en exergue les déchirements d’un jeune homme quittant sa terre natale et l’abnégation d’une mère à la recherche de son fils disparu. Cette histoire est d’autant plus touchante qu’elle est d’une actualité brûlante. Combien de mères attendent encore aujourd’hui le retour de leurs fils partis pour la guerre… Christiane Cohendy, Florian Choquart et Jeanne Disson portent à merveille cette vision du texte. De l’émotion assurément…

DISTRIBUTION ET MENTIONS

D’après le roman de Valérie Zenatti
Adaptation, mise en scène Dyssia Loubatière
Scénographie Simon Vallery
Lumières Léo Thévenon
Son Pierre Bodeux
Costumes Cidalia Da Costa
Avec Florian Choquart, Christiane Cohendy et Jeanne Disson

Production L’Entêtement Amoureux, Compagnie Didier Bezace / Théâtre-Sénart, scène nationale / Théâtre Montansier de Versailles / MC2 de Grenoble