JACQUES GAMBLIN

JE PARLE A UN HOMME QUI NE TIENT PAS EN PLACE

Théâ
tre

Jeter l’encre avec un grand A comme amitié. L’un écume les mers et les océans. Le second arpente les plateaux de théâtre et de cinéma. Tous deux défient les éléments. En 2014, sur son trimaran, un homme tente pour la quatrième fois le record du tour du Monde à la voile en solitaire. Chaque jour, un célèbre comédien lui écrit par email pour le soutenir, l’accompagner et l’encourager. Entre Thomas Coville et Jacques Gamblin se tisse alors une singulière histoire d’amitié même si les conditions à bord ne permettent pas au navigateur d’assurer une correspondance régulière. Leur relation épistolaire est sensible et empathique… La force et la beauté de leur relation, le comédien les a traduites dans ce seul en scène émouvant et intime. Il parle, il danse et nous fait entrer dans la confidence. Il y est question de courage, de grandeur mais aussi de fragilité face à l’adversité. C’est bouleversant, trépidant et profond. Depuis ce dialogue, Thomas Coville a réussi son tour du monde en 49 jours en 2016. Jacques Gamblin, quant à lui, en a fait un succès théâtral fort d’une nomination aux Molières en 2018.

DISTRIBUTION

Conception et interprétation Jacques Gamblin

Scénographie et vidéo Pierre Nouvel

Chorégraphie Pablo Tegli

Lumières Laurent Béal

Musique Lucas Lelièvre

Costumes Marie Jagou

Coproduction Espace Malraux, Scène nationale de Chambéry et de la Savoie| La coursive, Scène nationale de La Rochelle | Le théâtre, Scène nationale de Saint Nazaire | Centre national de création et de diffusion de Châteauvallon| Bonlieu, Scène nationale d’Annecy | MCA Amiens | La Filature, Scène nationale de Mulhouse | Théâtre de Villefranche | Théâtre de Coutances| Anthéa, Antipolis Théâtre d’Antibes | Archipel de Granville | Le quai – Centre dramatique national d’Angers, Pays de la Loire