LE JEU DE L’AMOUR ET DU HASARD

MARIVAUX / BENOÎT LAMBERT / CDN DIJON-BOURGOGNE

Théâ
tre

Le triomphe de l’amour.
Pour épier son prétendant, la jeune Silvia se déguise en empruntant les vêtements de sa servante, Lisette. Mais le jeune homme a exactement la même idée : il arrive auprès d’elle sous le nom de Bourguignon, avec son valet, Arlequin, qui se pavane dans les habits de son maître. Une double intrigue s’engage… Ce grand jeu de dupes écrit au XVIIIe siècle, mêlant histoires de sentiments, lutte des classes et des sexes, trouve un écho retentissant à notre époque autour de l’égalité et de la mixité sociale. Dans un décor qui rappelle les cabinets de curiosité, Benoît Lambert – l’un de nos complices favoris – fait le pari de mettre en scène la plus célèbre pièce de Marivaux avec une troupe réunissant trois générations de comédiens insufflant ainsi au texte, jubilation et énergie. Trois actes menés avec vivacité et sincérité pour nous conter la transformation d’un mariage arrangé en mariage désiré. Marivaudage assuré !

LA PRESSE EN PARLE

Un espace large et ouvert laisse la part belle à une grande fluidité dans le mouvement, comme dans l’art du marivaudage chez des comédiens qui font entendre cette langue avec talent. LE MONDE

DISTRIBUTION ET MENTIONS

Texte Marivaux
Mise en scène Benoît Lambert
Assisté de Raphaël Patout
Scénographie et lumières Antoine Franchet
Son Jean-Marc Bezou
Costumes Violaine L.Chartier
Avec Robert Angebaud, Rosalie Comby, Etienne Grebot, Edith Mailaender, Malo Martin et Antoine Vincenot

Production Théâtre Dijon Bourgogne, CDN 

RECEVOIR LA NEWSLETTER

Valider