L’ILE DES ESCLAVES

MARIVAUX / JACQUES VINCEY / CDN DE TOURS

Théâ
tre

Jeux de rôles. Quatre jeunes naufragés – deux maîtres et deux esclaves – se retrouvent sur une île étrange, lieu d’une société utopique, dans laquelle les esclaves se sont affranchis de leurs maîtres. Les sorts sont même inversés. Tout cela avec un but avoué : que les puissants prennent conscience des humiliations subies par leurs anciens esclaves, qu’ils se corrigent pour retrouver cette liberté confisquée. Voici un grand classique de Marivaux fondé sur l’absurdité des rapports sociaux et la hiérarchie de rangs. Ce texte du XVIIIe siècle trouve une résonance dans notre société où préjugés et incompréhensions réciproques sont souvent la règle. Alors, quelle réponse apporter à cette question brûlante: faut-il chercher la revanche ou bien la paix sociale ? Les jeunes comédiens dirigés par Jacques Vincey nous emportent dans cette pièce à la fois légère et ludique, autour de la perte de son identité, de ses certitudes, de son pouvoir… Originalité de cette mise en scène : un épilogue viendra compléter l’œuvre de Marivaux, nourri de positions et réflexions de jeunes gens sur les thématiques développées par la pièce, mais aussi de textes de La Boëtie, d’Edouard Louis ou de Marie NDiaye…

DISTRIBUTION

Texte Marivaux

Mise en scène Jacques Vincey

Scénographie Mathieu Lorry-Dupuy

Lumières Marie-Christine Soma

Costumes Céline Perrigon

Maquillage, perruques Cécile Kretschmar

Son Alexandre Meyer

Avec Blanche Adilon, Mikaël Grédé, Charlotte Ngandeu, Diane Pasquet (distribution en cours)

Production Centre dramatique national de Tours – Théâtre Olympia