WOW!

FRÉDERIC FERRER / CIE VERTICAL DÉTOUR

Théâ
tre

Mon premier est le parfait déroulé d’une conférence. Il ne manque ni la bouteille d’eau ni le PowerPoint. Mon second est son expert particulier prêt à pousser le raisonnement jusqu’à l’absurde. Mon troisième emprunte autant à la science-fiction qu’aux ressorts comiques. Le tout devient un objet théâtral hybride, poético-absurde intitulé Wow !.

Ancien géographe, explorateur des savoirs et savant fou sur les bords, Frédéric Ferrer débarque de nouveau avec Wow ! et une nouvelle question vertigineuse : où l’humanité pourra-t-elle s’installer quand la vie ne sera plus possible sur Terre ?

Car sa fin est proche, dans moins de cent ans peut-être. Alors il reste la possibilité d’une autre planète, peut-être celle dont provient ce signalement extraterrestre enregistré en 1977 : wow… Après ses cartographies À la recherche des canards perdus et Les déterritorialisations du vecteur ou encore Kyoto forever, le metteur en scène-interprète nous invite à suivre sa démonstration pleine d’humour d’une fin possible d’un monde et du commencement espéré d’un autre. Aussi brillant que rassurant !


Dans le cadre de #RÊVER D’AILLEURS

Site de la compagnie

 

LA PRESSE EN PARLE

Le spectateur rit. Autant du chercheur passionné, qui ne voit pas le caractère dérisoire des questions qu’il pose face à l’énigme de notre place dans l’Univers, que de lui-même. Catherine Mary, Le Monde

 

Frédéric Ferrer présente depuis 2010 des conférences aussi absurdement impavides que sérieusement détraquées, qui, à coups de définitions, diagrammes, cartes et vidéos, en disent long sur l’état incertain du monde. Gilles Renault, Libération

 

Frédéric Ferrer nous embarque dans son univers, associant un argumentaire finement tissé, aboutissement d’une recherche solide et renseignée, à un certain goût des chemins buissonniers fantaisistes ou des parenthèses contemplatives. Marie Plantin, Première.fr

DISTRIBUTION ET MENTIONS

Conception et interprétation Frédéric Ferrer

Production Vertical Détour.

Une commande de l’Observatoire de l’Espace, le laboratoire Arts-Sciences du Centre National d’Etudes Spatiales. Cette

Cartographie a fait l’objet d’une présentation d’étape préparatoire à Sidération 2014, Festival des imaginaires spatiaux.

Coproduction Gallia Théâtre Cinéma – Scène conventionnée de Saintes (17). Résidence de création à l’A4, Saint-Jean d’Angély (17)

Photo © Nasa JPL/Frédéric Ferrer

RECEVOIR LA NEWSLETTER

Valider