MAY B

MAGUY MARIN

Dan
se

Un best-seller sans compromis. En chorégraphiant les personnages de Beckett, Maguy Marin a modifié le vocabulaire de la danse contemporaine pour toujours. Danseuse chez Béjart, c’est en tant qu’adepte du Tanztheater de Pina Bausch que Maguy Marin s’est imposée comme l’une des chorégraphes majeures de la vague « nouvelle danse française » qui submergea la planète dans les années 80. La création de May B à Angers en 1981 fut l’un des tournants de cette petite révolution artistique. Danser l’oeuvre de Samuel Beckett pouvait ressembler à la tentative de jouer Metallica à la flûte à bec, tant l’oeuvre de Beckett, son refus du mouvement et du spectaculaire semblait alors en contradiction avec l’essence même de la danse. C’est pourtant tout le contraire qui se produit dans cette pièce mythique qui nous entraîne du burlesque à l’extrême intimité d’un simple pas de côté. En jetant un regard aussi cru qu’affectueux sur ces personnages égarés n’aspirant qu’à l’immobilité, en chorégraphiant avec une extrême tendresse les gestes minuscules et les silences qui peuplent une vie, Maguy Marin a probablement modifié le sens du mot danser, un soir de novembre 1981. Chorégraphie Maguy Marin Lumières Alexandre Beneteaud Costumes Louise Marin Avec 10 interprètes Photo © Hervé Deroo

EN VOIR PLUS

DISTRIBUTION

Chorégraphie Maguy Marin

Lumières Alexandre Beneteaud

Costumes Louise Marin

Avec 10 interprètes

Photo Hervé Deroo

Coproduction Compagnie Maguy Marin | Maison des Arts et de la Culture de Créteil

La Compagnie Maguy Marin à rayonnement national et international est soutenue par le Ministère de Culture – DRAC Auvergne-Rhône-Alpes. La Compagnie Maguy Marin est subventionnée par la Ville de Lyon, la Région Auvergne- Rhône-Alpes et reçoit l’aide de l’Institut français pour ses projets à l’étranger.